Le pardon et les chevaux (avec Sandra Friedrich)

Témoignage du dernier Cercle de pardon – Écurie Shamanica
« Votre présence à toutes les deux nous donne une occasion d’arrêt… oui, un arrêt dans l’éparpillement dans lequel le quotidien nous plonge continuellement… cet éparpillement qui nous déconnecte de la puissance de notre intériorité.
La rencontre avec le cheval, ce noble animal, n’essaye pas d’intellectualiser un message… sa présence nous déconcerte dans un premier temps, repousse nos repères au niveau de la présence et nous  »condamne » (dans le bon sens!) à être présent avec soi-même et finalement nous donne l’occasion de nous accueillir… de nous pardonner… d’être en paix avec nous-même et par conséquent de faire la paix avec celles et ceux qui réactivent nos blessures.
Même par temps gris, vous êtes toutes les deux (Sandra et Christine), deux rayons de soleil… deux rayons qui réchauffent… merci de votre belle présence… «